Mise à jour  : 27/05/2013
Accueil FAQ du béton Pourquoi du béton ? Les ponts en béton Les Grands Ouvrages Bétonnage par temps froid Calcul du béton armé Outils de calcul Download Définitions/lexique Applications iPhone Plan du site Commentaires & Flux Actualités Références : Contact Forum © 2009-2013 st-ds mentions légales
Bétonnage par temps froid Bétonnage par temps froid
  :

S.D.S Soft

Le bétonnage par temps froid

RÈGLE IMPORTANTE : La température de la surface la plus exposée d'un béton doit être d'au moins +5°C pendant les 72 heures (3 jours) qui suivent le bétonnage.

Facteurs d'influence :    

  1. conditions climatiques température et vent;
  2. forme de l'ouvrage;
  3. le matériau de coffrage;
  4. la composition du béton.    




























Forme de l'ouvrage :  

ATTENTION au vent : Une dalle de sol de grande surface est plus sensible au refroidissement qu'une poutre                                     protégé par 3 faces par du coffrage


Coffrage :

Le bois offre une meilleur protection que les coffrages métalliques.

Augmenter l'efficacité en le chauffant soit pas un système électrique, soit par un système de circulation d'ai chaud ou

d'eau entre des parois doubles


Granulats :


Malaxage et mise en oeuvre du béton conseiller :


Incorporation d'adjuvants : ( Voir avec le fournisseur, essais de convenance et il faut également l'accord du client )


Matériaux de protection :


Matériaux pour enceintes de protection :

Il est opportun de prévoir, au-dessus de l'ouvrage en béton, une enceinte de protection constituée de bâches reposant sur une ossature et chauffée par des canons à air chaud, par exemple.

On évitera, lors du chauffage, un séchage trop rapide du béton. ( témpérature du béton ne doit pas dépasser 65°C)

Voir NBN B 15-001


Traitement ultérieur :

En période hivernale, il y a lieu de prévoir un délai d'au moins 5 jours durant lequel le béton sera protégé contre un séchage trop rapide, en applicant les mesures de précaution décrite ci-avant.


Ce qu'il faut savoir :

La prise et de durcissement du béton sont retardés par une baisse de la température.

=> résistance du béton soumis à des basses températures sont très faibles, même au bout de quelques jours => augmenter les délais de décoffrage















Il y a deux stades dans le processus de gel:


Si la température mesurée sur chantier est inférieur à -5°C, il est préférable dans la mesure du possible, de différer les opérations de bétonnage,

sauf si des dispositions du marché prévoient le recours à des solutions appropriées.

Il est impératif que la température de la surface la plus exposée du béton soit au moins à +5°C pendant les 3 jours (72 h) qui suivent le bétonnage

On considère qu'une protection devient superflue dès que la résistance en compression du béton a atteint 5 MPa.

Nota :

Pour une température extérieur de 5°C

- le temps de prise est de l'ordre de 10h contre 2h30 à 20°C

- les résistances en compression à 2 jours = 2 MPa contre 15 à 20 MPa à 20°C



Référence:

1. CSTS - Digest n°3 - 1995

2. CCB - L'assistance technique

3. Holcim Bétons - les précautions indispensables pour bétonner par temps froid

4. CT- T42 - CIMbéton

Tenir compte de l'évolution de la température extérieure dans les heures (prise) et les jours (durcissement) qui suivent le bétonnage